Gnocchis patates douces, lait de coco et coriandre.Sous les tropiques de l'Italie


Je ne sais pas si c’est les collègues italiens qui me donnent envie de faire des plats de leurs pays (coucou!), mais en ce moment c’est pâtes, raviolis et gnocchis à la maison. Ce n’est pas tellement nouveau, mais les pauses déjeuners et la papote me donnent de petites idées… Alors, pourquoi pas.
Je voulais faire quelques choses avec des patates douces (car, les patates douces c’est la vie!) et pourquoi pas des Gno-gno. Un petit air estival et bim, un aller-retour sous les tropiques avec du lait de coco et la coriandre du marchand chinois devant lequel je passe tous les jours, ou presque.

Ce n’était pas mon premier test de gnocchis: c’est tellement simple et meilleur que ceux du supermarché que parfois je me prends au jeu (ok, 2 fois en 2 ans?). Mais avec la patate douce, c’est une première et c’est vraiment : la texture, le coté sucré, cela change vraiment des gnocchis à la pomme de terre blanche.

En ce qui concerne les doses, attention, j’ai vu gros (mon coté marseillais surement…) donc j’ai fait 1kilo de gnocchis… En réalité, comme elle se congèle bien, j’ai pris 400 grammes pour 2 repas de gourmands, et le reste au congélateur par portion de 200 grammes.

Pour la forme, c’est un coup de main à prendre (et que j’ai pas car ils sont absolument inégales!) mais avec de l’entrainement, c’est pas bien compliqué. Il faut juste prendre le coup de fourchette.


Facile, 2 heures

Pour 5 personnes:
*750 grammes de patates douces
*200ml de lait de coco
*200ml d’eau
*500grammes de farine (ou plus, cela dépend de la texture!)
*coriandre fraîche, sel, poivre

Laver, éplucher et couper les patates douces en cubes.
Mettre à cuire dans l’eau et le coco jusqu’à que les patates soient molles.
Essorer et écraser à l’aide d’un presse-purée ou d’une fourchette (ou un robot pour les chanceux!)
Mettre 100 grammes de farine et mélanger, puis re-100 grammes, etc. Jusqu’à avoir une pâte qui ne colle plus.
Former les gnocchis en faisant de petits boudins, eux-même découpés en section de 1,2/2cm, et  légèrement écrasés avec une fourchette.
Pour la cuisson: de l’eau salé comme des pâtes, ils sont cuits quand ils flottent! Environ 3/4 minutes, c’est très variable avec la grosseur des gnocchis.
Pour l’assiette, un peu de coriandre fraiche, un peu de curry pour le parfum et la décoration…

 

Et Enjoy!

 



 

UA-114050924-1